• visites de fondeurs

  • octobre 2022
    L Ma Me J V S D
    « avr    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

pas mal pour un 21 avril!

Posté par pascal le 21 avril 2022

On aurait bien voulu avoir un paysage comme çà, au cours du mois de mars dans le Capcir.

Le temps perturbé et frais de cette fin avril a ce genre de conséquences, mais çà ne sert strictement à rien pour le ski de fond, évidemment, puisque cette station du Capcir est fermée depuis le 27 mars dernier…

 

llose 210422

 

Le lendemain c’est pas mal non plus.

 

llose 220422

 

Et encore un peu le 24

llose 240422

 

 

 

 

Publié dans enneigement | Pas de Commentaire »

Bilan saison 2021-2022 dans les PO et l’Ariège

Posté par pascal le 19 avril 2022

 

Enneigement et météo

 

Enneigement correct grâce aux importantes chutes de neige de décembre et de début janvier.

Quelques chutes pour entretenir le manteau, qui a tenu malgré tout, en dehors de ces deux périodes

La température moyenne sur l’ensemble de la saison (moyenne sur Beille et Formiguères) a été de 2.4°C et les précipitations (exprimées en mm d’eau liquide) de 250 mm, pour une altitude moyenne de 1630m.

Pour l’anecdote, j’ai noté des températures très froides à Font-Romeu le 4 avril, à -11°C en terrasse.

On peut constater qu’une température moyenne de 2.4°C avec un bon stock neigeux peut suffire à maintenir des pistes, mais cela nécessite un très gros travail de répartition et de transfert de neige, de la part des pisteurs.

 

Stations

 

Nous avons fréquenté uniquement le Chioula, une seule fois en décembre, surtout les stations de Font-Romeu/Pyrénées 2000/Capcir, et, fin mars seulement , Beille.

A chaque fois, les pistes étaient bien faites, malgré le fait que sur les côtés, parfois, c’était bien marron.

On peut estimer que le damage est en amélioration au fil des ans avec des rayures également plus fines, mais on peut regretter l’absence de souplesse en ce qui concerne les horaires de damage.

En effet un damage au matin après une chute de neige la nuit ne serait pas de trop.

Le problème aussi est le fait que les températures élevées de la fin de l’après-midi liquéfient une neige qui regèle pendant la nuit et attention aux chutes dans ces conditions au petit matin.

Ce n’est pas facile de résoudre ce problème car fraiser de la glace çà fait des glaçons..

Enfin, le bilan est tout de même largement positif, et si nous n’avons fait que peu de distance, c’est avant tout de notre faute et suite à une petite forme…

Publié dans saisons | Pas de Commentaire »

Billetterie en ligne à Beille, Ah Ah!

Posté par pascal le 3 janvier 2022

Chouette me dis-je, une billetterie en ligne, je n’aurai pas à faire la queue à la caisse!

Que nenni!

A peine réglé je m’aperçois, trop tard, qu’il faut présenter, dûment masqué, le e-ticket à la boutique souvenir,  où me sera remis, enfin, mon pass.

Quel est l’intérêt de ce procédé?

De plus, pas moyen d’accéder à son panier, si vous faites une erreur les tickets s’empilent les uns sur les autres, faites attention!

Et pas moyen de faire valoir la réduction de 50% à laquelle j’ai droit comme possesseur d’une carte saison PO.

Mais qu’est-ce qui m’a pris?

 

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

snow hurricane dans les Pyrénées

Posté par pascal le 11 décembre 2021

Oui, un véritable ouragan de neige s’est abattu sur les Pyrénées, submergeant la plupart des stations nordiques, à tel point qu’à l’heure où j’écris ce texte, elles sont, pour la plupart, fermées.

C’est plutôt exceptionnel pour une première décade de décembre.

En témoigne, par exemple, cette webcam au col de la Llose, où on ne voit même plus les balustrades du bâtiment principal (en bas de l’image).

llose 111221

 

La semaine dernière, d’ouverture, a été bien enneigée aussi, mais rien à voir avec maintenant.

Pour les prochains jours, la température va remonter fortement, pour rebaisser ensuite mais très doucement, et surtout les précipitations seront inexistantes pour au moins une dizaine de jours, ce qui devrait permettre aux gestionnaires de sites de se remettre d’aplomb après cette quasi catastrophe.

Sans compter que l’accès par voiture devrait être à nouveau possible, mais attention aux avalanches!

PS: un peu plus tard, à 11H30, le site de la Llose est ouvert.

 

Au Calvet, site, hélas, abandonné et livré aux voies blanches damées 2 fois par semaine, en principe ( en pratique, hum) c’est pas mal aussi:

calvet 111221

Publié dans enneigement | Pas de Commentaire »

nouvelle prévision hiver 2021-2022 (run de début septembre)

Posté par pascal le 3 septembre 2021

Pas de tendance particulière qui se dessine pour ce prochain hiver, ce qui, par les temps qui courent, peut donner un peu de baume au coeur.

(Cette fois les images sont permanentes.)

 

D’abord l’anomalie de température:

prévi temp de sept 2022

Puis les précipitations:prévi précip de sept 2022

 

 

Donc, en effet, pas de tendance, mais nous sommes encore très loin de l’échéance et la fiabilité, hum!

 

Je me hasarderai encore moins à faire des prévisions sur le plan « sanitaire », car dans ce domaine le facteur politicien va jouer à plein.

L’hiver dernier a été une catastrophe presque totale dans les Pyrénées, où certains gestionnaires de sites n’ont, de plus, fait aucun effort pour maintenir les activité nordiques et le ski de fond en particulier quand ils n’ont pas fermé définitivement leurs sites.

Bref, entre les aléas climatiques, sanitaires, politiciens, il faut vraiment avoir le moral pour se projeter entrain de skier dans quelques mois.

Publié dans prévisions saisonnières | Pas de Commentaire »

Saison 2021-2022: première prévision saisonnière

Posté par pascal le 18 mai 2021

C’est très très loin et on sait ce que valent les prévisions de très long terme, mais, pour patienter un peu, voici les prévisions d’anomalie de température pour DJF 2021-2022, selon GFS.

Attention ces graphiques ne sont pas permanents et s’actualisent!

Saison 2021-2022: première prévision saisonnière dans prévisions saisonnières euT2mSeaInd6

Et pour les précipitations:

 

euPrecSeaInd6 dans prévisions saisonnières

 

On voit que cela ne s’annoncerait pas si mal…

Publié dans prévisions saisonnières | Pas de Commentaire »

Beille: station de luge et futur Walibi.

Posté par pascal le 14 mai 2021

Beille: station de luge et futur Walibi. dans domaines

source altimag

 

 

Des travaux ont commencé à Beille ce mois d’avril 2021.

Ils vont durer jusqu’en 2023 et la « nouvelle » station sera livrée pour la saison 2023-2024.

Le détail est décrit ici.

Mais pour le ski de fond lui-même rien de très intéressant mis à part, peut-être, la création d’une petite liaison, sous la forme d’une piste appelée les rhododendrons.

D’après ce que j’ai deviné depuis le  vague tracé fourni dans la demande d’autorisation, il semblerait, sous réserve, que ce soit une liaison entre le Bosc et la boucle d’entraînement qui jouxte le Planel.

Néanmoins une association environnementale s’y oppose.

Pour le reste je retiens :

- une modification du parking, un peu plus grand et plus « paysager »

- la construction d’un bâtiment technique et sécurité plus important que la cabane en bois actuelle.

- une modification du bâtiment central qui consiste plutôt en une réorganisation de l’existant.

- la suppression des toilettes extérieures, en espérant que ce problème récurrent de leur disponibilité soit enfin pris en compte dans le nouveau bâtiment, mais j’ai quelques doutes en l’absence d’un plan fourni.

- la réalisation d’une luge (encore une !!!) à la place de la petite remontée de ski alpin.

Bref, beaucoup d’argent dépensé (5.4M€ en prévisionnel, sans doute plus en réalisé) dans un projet qui ne concernera pas, ou très peu, le ski proprement dit.

Beille va devenir une station dédiée à la luge, avec du ski nordique en toile de fond, et sans doute un bâtiment central à priori mieux conçu mais, pour faire du ski, on s’en fiche un peu.

 

Pour la prochaine étape, dans la ligne de cette  dernière modification d’activités, on peut s’attendre à:

- un grand huit

- une grande roue

- un river splash

- pourquoi pas un dôme tropical

- quelques hôtels, restaurants, discothèques, etc. etc.

Bon en redevenant plus sérieux, quoique, il faut s’attendre à un site complètement défiguré et peu accessible pendant les 3 ans que vont durer les travaux, d’ailleurs çà commence déjà.

 

 

PS important

 Pour le coût global du projet je vous engage à lire le document mis en lien, car on lit aussi 8.5M€.

Pour la luge proprement dite il s’agit d’une luge sur rail, toute saison, finie donc la tranquillité pastorale de la station en été.

Voici d’ailleurs le détail de ce projet incroyable issu du même document:

5.4.1 UNE LUGE 4 SAISONS


L’objectif est de proposer une offre ludique fonctionnant en toute
saison avec le développement d’une offre ludique valorisant la
pente et la dénivelée.
• Activités à destination des grands enfants, des ados et des
adultes avec une déclinaison pour les plus jeunes enfants.
• Des activités à sensations sur la vitesse, la glisse ou la
verticalité à partir du moment où l’on peut faire un lien avec
les activités de montagne.
L’équipe a retenu un tracé qui évite la forêt de protection.
L’inconvénient de l’implantation proposée sera que seul le départ de
la piste sera visible depuis le font de neige et que la visibilité depuis
le parking sera limitée. Le potentiel est une piste avec un dénivelé
au terrain nature de 81m. Constitution d’un départ surélevé avec un
design équivalent aux belvédères (???) pour gagner un peu en dénivelée
+ 3m qui permettra de proposer une descente qui dépasse les 1000 ml de descente.
L’aménagement consiste à la construction d’un rail composé de tubes acier fixés sur des
supports crayonnés dans le sol. Des terrassements sont
nécessaires pour une implantation proche du sol afin d’éviter
la construction de passerelles avec filets qui sont
particulièrement inesthétiques. Une mise en scène sera mise
en place 7 à 8 obstacles proposant une approche ludique
tout au long du parcours. Seront notamment proposés :
• La déclinaison de la thématique générale de la
station,
• Un passage en tunnel sous terrain : « caverne de
l’ours »,
• Des jeux et des cibles à toucher,
• Le passage dans une cabane…
Investissement prévu
De l’ordre de 2M€ HT avec une subvention de l’ordre de 50% amorti sur 20 ans soit 50 K€
de dotations annuelles nettes supplémentaires.
Charges supplémentaires
Le fonctionnement et l’entretien de la piste estimé à 18 k€.
1,8 poste de 7 heures sur la durée d’exploitation + 1h d’entretien et déneigement. Sur 6 mois
par an soit 59 K€.
Recettes supplémentaires
Le prix moyen du passage à 3,5 € pour une fréquentation annuelle de 66 000 passages.
Soit 210 K€ HT.

Vous voyez, la prochaine étape, finalement….

 

 

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

premier mai 2021 sous la neige dans les Pyrénées-est

Posté par pascal le 1 mai 2021

llose010521

 

Comme ici au col de la Llose dans les Pyrénées Orientales.

Ne pas trop se presser pour mettre les pneus été…

 

 

Quant à Beille, hum!

 

beille010521

 

Publié dans saisons | Pas de Commentaire »

31 mars: clap de fin de la saison 2020-2021

Posté par pascal le 29 mars 2021

Le 31 mars à 17 H la dernière station des Pyrénées françaises encore ouverte, le plateau de Beille, sera fermée.

Ce sera donc la fin de cette saison horribilis, si on excepte Beille bien sûr.

En effet, le coronacircus et une météo bien trop chaude avec des précipitations mal réparties, s’en seront donnés à coeur joie pour ronger jusqu’à l’os les quelques rares pistes ouvertes.

De plus, comme maintes fois raconté ici, des gestionnaires de station, Font-Romeu en particulier, dans l’indifférence des communes, auront profité de la crise pour ne pas ouvrir une seule piste en dehors des vacances, et on se demande bien pourquoi car l’affluence était potentiellement là, comme on l’aura vu dans les Alpes et le Jura.

Mon seul regret est de ne pas avoir profité d’avantage de Beille, mais il est vrai que je n’aime pas le parcage des visiteurs pendant les vacances.

C’est un peu idiot mais c’est comme çà.

Bref, une saison dont on gardera un sale goût dans la bouche…

Publié dans saisons | Pas de Commentaire »

voiture électrique pour le ski?

Posté par pascal le 29 mars 2021

Pour partir faire votre sport favori, comme le ski de fond par exemple, vous avez souvent besoin de votre voiture à part pour l’infime minorité des veinards  qui habitent au pied des pistes.

Et pour ceux dont l’automobile commence à fatiguer, et qui pensent à changer de véhicule, se pose forcément  le choix de l’électrique.

Dans ce contexte, il est absolument impératif de disposer d’une autonomie qui permette, à minima, l’aller retour, avec une marge bien sûr.

Pour bon nombre de personnes il faut donc disposer d’une autonomie d’au moins 300 km et même 400 km en tenant compte d’une marge de sûreté.

Pour ces personnes, c’est bien simple, il n’ y a pas de modèle qui convienne.

Les plus fortes autonomies (sans parler de Tesla) annoncées en cycle WLTP sont de 500km, mais les essais en réel donnent plutôt 300km.

De plus allez trouver des bornes de recharge rapides dans les petites stations de ski de fond!

Donc, à l’évidence, tant qu’on aura pas découvert des batteries fiables de densité énergétique le double de l’actuelle, le 100% électrique ne sera pas une solution.

Quant à la nouvelle vogue de l’hybride rechargeable, à part pour le « plaisir » d’avoir une technologie complexe, l’énorme surcoût ne sera jamais amorti par le peu de km que vous ferez en tout électrique.

Bref, pour aller au ski, le meilleur conseil qu’on puisse donner est de faire durer son véhicule actuel le plus longtemps possible…

Publié dans coup de gueule | Pas de Commentaire »

12345...13
 

Lunettes Ski |
football infos |
Menalich Pronostic Foot |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jeudepaumebastida
| Volleyvic3
| Profcostanzo