• visites de fondeurs

  • juin 2021
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

Saison 2021-2022: première prévision saisonnière

Posté par pascal le 18 mai 2021

C’est très très loin et on sait ce que valent les prévisions de très long terme, mais, pour patienter un peu, voici les prévisions d’anomalie de température pour DJF 2021-2022, selon GFS.

Attention ces graphiques ne sont pas permanents et s’actualisent!

Saison 2021-2022: première prévision saisonnière dans prévisions saisonnières euT2mSeaInd6

Et pour les précipitations:

 

euPrecSeaInd6 dans prévisions saisonnières

 

On voit que cela ne s’annoncerait pas si mal…

Publié dans prévisions saisonnières | Pas de Commentaire »

Beille: station de luge et futur Walibi.

Posté par pascal le 14 mai 2021

Beille: station de luge et futur Walibi. dans domaines

source altimag

 

 

Des travaux ont commencé à Beille ce mois d’avril 2021.

Ils vont durer jusqu’en 2023 et la « nouvelle » station sera livrée pour la saison 2023-2024.

Le détail est décrit ici.

Mais pour le ski de fond lui-même rien de très intéressant mis à part, peut-être, la création d’une petite liaison, sous la forme d’une piste appelée les rhododendrons.

D’après ce que j’ai deviné depuis le  vague tracé fourni dans la demande d’autorisation, il semblerait, sous réserve, que ce soit une liaison entre le Bosc et la boucle d’entraînement qui jouxte le Planel.

Néanmoins une association environnementale s’y oppose.

Pour le reste je retiens :

- une modification du parking, un peu plus grand et plus « paysager »

- la construction d’un bâtiment technique et sécurité plus important que la cabane en bois actuelle.

- une modification du bâtiment central qui consiste plutôt en une réorganisation de l’existant.

- la suppression des toilettes extérieures, en espérant que ce problème récurrent de leur disponibilité soit enfin pris en compte dans le nouveau bâtiment, mais j’ai quelques doutes en l’absence d’un plan fourni.

- la réalisation d’une luge (encore une !!!) à la place de la petite remontée de ski alpin.

Bref, beaucoup d’argent dépensé (5.4M€ en prévisionnel, sans doute plus en réalisé) dans un projet qui ne concernera pas, ou très peu, le ski proprement dit.

Beille va devenir une station dédiée à la luge, avec du ski nordique en toile de fond, et sans doute un bâtiment central à priori mieux conçu mais, pour faire du ski, on s’en fiche un peu.

 

Pour la prochaine étape, dans la ligne de cette  dernière modification d’activités, on peut s’attendre à:

- un grand huit

- une grande roue

- un river splash

- pourquoi pas un dôme tropical

- quelques hôtels, restaurants, discothèques, etc. etc.

Bon en redevenant plus sérieux, quoique, il faut s’attendre à un site complètement défiguré et peu accessible pendant les 3 ans que vont durer les travaux, d’ailleurs çà commence déjà.

 

 

PS important

 Pour le coût global du projet je vous engage à lire le document mis en lien, car on lit aussi 8.5M€.

Pour la luge proprement dite il s’agit d’une luge sur rail, toute saison, finie donc la tranquillité pastorale de la station en été.

Voici d’ailleurs le détail de ce projet incroyable issu du même document:

5.4.1 UNE LUGE 4 SAISONS


L’objectif est de proposer une offre ludique fonctionnant en toute
saison avec le développement d’une offre ludique valorisant la
pente et la dénivelée.
• Activités à destination des grands enfants, des ados et des
adultes avec une déclinaison pour les plus jeunes enfants.
• Des activités à sensations sur la vitesse, la glisse ou la
verticalité à partir du moment où l’on peut faire un lien avec
les activités de montagne.
L’équipe a retenu un tracé qui évite la forêt de protection.
L’inconvénient de l’implantation proposée sera que seul le départ de
la piste sera visible depuis le font de neige et que la visibilité depuis
le parking sera limitée. Le potentiel est une piste avec un dénivelé
au terrain nature de 81m. Constitution d’un départ surélevé avec un
design équivalent aux belvédères (???) pour gagner un peu en dénivelée
+ 3m qui permettra de proposer une descente qui dépasse les 1000 ml de descente.
L’aménagement consiste à la construction d’un rail composé de tubes acier fixés sur des
supports crayonnés dans le sol. Des terrassements sont
nécessaires pour une implantation proche du sol afin d’éviter
la construction de passerelles avec filets qui sont
particulièrement inesthétiques. Une mise en scène sera mise
en place 7 à 8 obstacles proposant une approche ludique
tout au long du parcours. Seront notamment proposés :
• La déclinaison de la thématique générale de la
station,
• Un passage en tunnel sous terrain : « caverne de
l’ours »,
• Des jeux et des cibles à toucher,
• Le passage dans une cabane…
Investissement prévu
De l’ordre de 2M€ HT avec une subvention de l’ordre de 50% amorti sur 20 ans soit 50 K€
de dotations annuelles nettes supplémentaires.
Charges supplémentaires
Le fonctionnement et l’entretien de la piste estimé à 18 k€.
1,8 poste de 7 heures sur la durée d’exploitation + 1h d’entretien et déneigement. Sur 6 mois
par an soit 59 K€.
Recettes supplémentaires
Le prix moyen du passage à 3,5 € pour une fréquentation annuelle de 66 000 passages.
Soit 210 K€ HT.

Vous voyez, la prochaine étape, finalement….

 

 

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

premier mai 2021 sous la neige dans les Pyrénées-est

Posté par pascal le 1 mai 2021

llose010521

 

Comme ici au col de la Llose dans les Pyrénées Orientales.

Ne pas trop se presser pour mettre les pneus été…

 

 

Quant à Beille, hum!

 

beille010521

 

Publié dans saisons | Pas de Commentaire »

31 mars: clap de fin de la saison 2020-2021

Posté par pascal le 29 mars 2021

Le 31 mars à 17 H la dernière station des Pyrénées françaises encore ouverte, le plateau de Beille, sera fermée.

Ce sera donc la fin de cette saison horribilis, si on excepte Beille bien sûr.

En effet, le coronacircus et une météo bien trop chaude avec des précipitations mal réparties, s’en seront donnés à coeur joie pour ronger jusqu’à l’os les quelques rares pistes ouvertes.

De plus, comme maintes fois raconté ici, des gestionnaires de station, Font-Romeu en particulier, dans l’indifférence des communes, auront profité de la crise pour ne pas ouvrir une seule piste en dehors des vacances, et on se demande bien pourquoi car l’affluence était potentiellement là, comme on l’aura vu dans les Alpes et le Jura.

Mon seul regret est de ne pas avoir profité d’avantage de Beille, mais il est vrai que je n’aime pas le parcage des visiteurs pendant les vacances.

C’est un peu idiot mais c’est comme çà.

Bref, une saison dont on gardera un sale goût dans la bouche…

Publié dans saisons | Pas de Commentaire »

voiture électrique pour le ski?

Posté par pascal le 29 mars 2021

Pour partir faire votre sport favori, comme le ski de fond par exemple, vous avez souvent besoin de votre voiture à part pour l’infime minorité des veinards  qui habitent au pied des pistes.

Et pour ceux dont l’automobile commence à fatiguer, et qui pensent à changer de véhicule, se pose forcément  le choix de l’électrique.

Dans ce contexte, il est absolument impératif de disposer d’une autonomie qui permette, à minima, l’aller retour, avec une marge bien sûr.

Pour bon nombre de personnes il faut donc disposer d’une autonomie d’au moins 300 km et même 400 km en tenant compte d’une marge de sûreté.

Pour ces personnes, c’est bien simple, il n’ y a pas de modèle qui convienne.

Les plus fortes autonomies (sans parler de Tesla) annoncées en cycle WLTP sont de 500km, mais les essais en réel donnent plutôt 300km.

De plus allez trouver des bornes de recharge rapides dans les petites stations de ski de fond!

Donc, à l’évidence, tant qu’on aura pas découvert des batteries fiables de densité énergétique le double de l’actuelle, le 100% électrique ne sera pas une solution.

Quant à la nouvelle vogue de l’hybride rechargeable, à part pour le « plaisir » d’avoir une technologie complexe, l’énorme surcoût ne sera jamais amorti par le peu de km que vous ferez en tout électrique.

Bref, pour aller au ski, le meilleur conseil qu’on puisse donner est de faire durer son véhicule actuel le plus longtemps possible…

Publié dans coup de gueule | Pas de Commentaire »

Le VTTAE: VTT pour feignant

Posté par pascal le 28 mars 2021

Heureusement, c’est pas demain la veille qu’on va inventer le ski de fond à assistance électrique, enfin j’espère.

Car côté VTT, pardon, mais cette invasion de gros pères et de grosses mères sur les chemins escarpés des Pyrénées ou d’ailleurs, çà commence à bien faire.

C’est assez incroyable de voir des mémés, le cul vissé sur leur selle, vous laisser sur place dans un raidar.

Encore quand on atteint un certain âge, disons 80 ans, cela peut se concevoir, mais voir des jeunes obèses croire qu’ils font du sport, hum!

Car enfin ne racontons pas de blagues, un VTTAE non trafiqué est capable de délivrer 250 W de puissance, soit plus du double de la puissance moyenne délivrée par un VTTiste moyen et ce pendant 2 à 3 heures sans batterie additionnelle.

Et la puissance minimum à fournir par le cycliste?

Ben, non, il suffit de pédaler en fait, peu importe la force ou le couple qu’on déploie.

Ainsi, un VTTAE, n’est pas un vélo à assistance électrique, c’est en fait un vélo électrique très majoritairement.

D’ailleurs il suffit de voir le succès que rencontrent ces vélos, il y en a partout, ils encombrent les chemins de France et de Navarre.

En fait c’est la mort du vélo sec, y compris sur route, à moyen terme.

Voilà, à l’instar de ce qui se passe pour le ski de fond, qui fait qu’en fait 99% des gens préfèrent les tire fesses que pousser un peu leur mécanique musculaire et leur caisson, le vélo se meurt petit à petit.

Ceci dit, je le répète, pour les très vieux, les invalides, les cardiaques, pourquoi pas.

Mais pour les autres, quelle honte!

Publié dans coup de gueule | Pas de Commentaire »

Beille le 22/03/2021

Posté par pascal le 23 mars 2021

Oublions pour un temps cette « station » (guillemets indispensables)  de Font-Romeu pour se rappeler que la seule station de ski de fond des Pyrénées, et je crois bien la seule station de ski au sens large, ouverte, qui a tenu bon malgré les vicissitudes de la crise sanitaire, c’est le Plateau de Beille.

Je l’ai souvent un peu critiquée ici mais force est de constater que sans elle, il n’ y aurait plus aucune activité nordique dans les Pyrénées.

Malheureusement c’est un peu l’arbre qui cache la forêt, mais rendons grâce aux Ariégeois, à l’inverse d’Altiservice, pour nous prolonger un peu nos possibilités de ski nordique.

Les autres: val d’Azun, Nistos, Somport, ont eu au moins l’excuse de leur faible altitude et sont difficiles à blâmer.

On aura une pensée aussi pour la station de la Llose,  qui aura essayé de tenir mais qu’une météo exécrable aura forcé à fermer.

Bref, en cette journée du 22 mars 2021, la neige était au rendez-vous à Beille ainsi que le Soleil.

Certes une neige de printemps un peu bizarre, malgré un excellent damage, ainsi que des nouveaux skis mal préparés (pas de fartage et « kuzminage » léger) m’auront fait galérer comme presque jamais, mais c’était bien quand même.

Beille le 22/03/2021 dans domaines VWD3AFFuS6faCcJcRbXrdrhP5LxLsXhp9FhhS7uUyHI-1536x2048

 

Le haut du Planel à Beille

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

Seulement 5 km de pistes dans toutes les Pyrénées-orientales!

Posté par pascal le 15 février 2021

Voilà, cruel constat, l’absence de neige, des conditions printanières, le Covid 19, et l’absence de volonté des élus, ont eu raison du ski de fond pour cette saison 2020-2021.

Il n’y avait plus, la semaine dernière, qu’une moitié de Clavera et la petite boucle du Cortal sur le domaine de la Llose, en tout et pour tout, dans toutes les Pyrénées-orientales.

Ne parlons pas du ski alpin évidemment.

Restent quelques pataugeurs en raquettes dans la soupe.

Voilà l’état du sport nordique dans cette région, on peut applaudir.

 

PS du 24/02/2021

Plus aucune piste à la Llose, par contre, d’après le site Altiservice, quelques pistes seraient tracées à la Calme de Font-Romeu, partie Est (Martin Fourcade épaule, col rouge, etc.) à vérifier.

 

PS du 10/03/2021

Je ne peux dire ce qui se passait pendant la période des vacances, mais, le 09 mars au matin, voici quel était l’état des « pistes » à Font-Romeu:

 

20210309_085654

 

Impossible de skier donc, surtout que les sillons agraires qu’on distingue étaient gelés.

Du béton donc!

Voilà voilà…

 

PS du 20/03/2021

Ah oui je viens de tomber sur cet article paru dans l’Indépendant.

Presque pas du foutage de gueule, pour parler poliment.

Encore une fois j’ai évité les vacances de février, mais oser parler de voies blanches ouvertes pendant le reste de l’hiver, c’est soit se moquer du monde, soit ne pas savoir ce qui se passe sur le domaine dont on est responsable depuis 15 ans (hum!), soit ne pas connaître la définition d’une voie blanche qui devrait être damée au moins 2 fois/semaine.

C’est un détail mais la webcam de la Calme n’est même plus disponible.

Altiservice toujours aussi incapable.

Mais qu’est-ce qu’on attend pour les virer?

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

2ème sondage: êtes-vous pour la réouverture du ski de fond à Font-Romeu et dans le Capcir?

Posté par pascal le 3 février 2021

On se réfèrera aux nombreux articles écrits à ce sujet dans ce blog.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

sondages

Posté par pascal le 24 janvier 2021

Nouvelle interaction avec mes lecteurs: le sondage

En haut à gauche vous pouvez maintenant donner votre avis.

Le premier thème est : la mairie de Font-Romeu doit elle exiger la réouverture du ski de fond dans la commune dont elle a la gestion?

résultat:  oui à 100%

 

 

Publié dans domaines | Pas de Commentaire »

12345...13
 

Lunettes Ski |
football infos |
Menalich Pronostic Foot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeudepaumebastida
| Volleyvic3
| Profcostanzo